[Éducatif] Interdiction des téléphones portables et tablettes dans les établissements scolaires

Une nouvelle loi interdisant l’usage du téléphone portable dans les écoles et les collèges a été adoptée en première lecture à l’Assemblée Nationale, le 07 juin 2018. Le texte sera appliqué au sein des établissements à la prochaine rentrée scolaire.

Interdits au sein des établissements sauf pour des usages pédagogiques et dans les lieux prévus dans le règlement intérieur !

Cette loi vient renforcer le code de l’éducation qui proscrit depuis 2010 l’usage des téléphones portables dans les écoles primaires et les collèges. Ce dernier interdisait leur utilisation durant les heures de classe mais l’autorisait au moment des interclasses et des récréations. La loi du 07 juin 2018 prévoit cette fois une interdiction à tout moment de la journée sauf durant les heures de cours si l’usage des téléphones ou tablettes présente un intérêt pédagogique : recherche d’information, traduction de langues, écoute de bandes sons, prise de photos illustrant un cours ou des travaux scolaires…

Au regard des difficultés de concentration et d’attention qu’occasionnent des usages excessifs de ces outils pendant les cours, ou des conduites inadaptées parfois obersvées au sein des établissements scolaires, cette loi peut être perçue comme un véritable soutien aux personnels enseignants et d’éducation. L’application concrète de cette loi soulève toutefois un certain nombre de questions :

  • Comment s’assurer que les élèves ne rentrent pas à l’école avec un téléphone dans la mesure où le personnel des établissements n’est pas autorisé ni à les fouiller ni à confisquer leurs appareils ?
  • Comment organiser la collecte des appareils :
    1. dans une boîte avant l’entrée en classe ? Comment s’assurer dans ce cas que le téléphone revienne bien à son propriétaire ?
    2. dans un casier fermé et individuel prévu à cet effet ?
  • Les téléphones portables et tablettes font partie intégrante du quotidien des jeunes aujourd’hui. Est-il alors pertinent de les bannir quasi totalement de l’environnement scolaire sans accompagner préalablement les pré-ados et ados à mieux connaître le fonctionnement de leurs appareils et en faire un usage réfléchi ? Différentes expériences en milieu scolaire ont déjà montré des résultats positifs lorsqu’ils sont utilisés comme de véritables outils pédagogiques capables de faciliter certains apprentissages, d’éduquer les élèves à construire et consolider leur savoir, à développer leur esprit critique.

Affaire à suivre à la rentrée prochaine !

2018-06-13T16:01:13+00:00